Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 20/5/2017, 15:20

Bonjour à tous

Comme je vous l'avais promis voilà le moment de vous parler de mon groupe électrogène.
Je ne savais pas trop ou mettre ma contribution puisqu'il s'agit à la fois d'une restauration ainsi qu'une re motorisation.
Pour les novices je vais essayer d'être clair et de prendre les choses dans l'ordre... mais vu que j'ai déjà fait un sujet pour la restauration du moteur, le moment venu je vous mettrai le lien afin de ne rien perdre.

L'historique qui mena à ce groupe:
C'est en 1968 avec la mise en place d'un élevage par mes parents que tout débute.
A cette époque-là, dans notre campagne du Lot et Garonne il n'y a pas de goudron sur nos chemins qui ne sont faits qu'avec de vulgaires pierres ramassées dans les champs et cassées à coup de masse les jours de pluie afin de boucher les nids de poules, le téléphone n'existe que chez quelques privilégiés ou notables du village et la cabine à la poste, l'eau est au puits, mais heureusement il y a l'électricité depuis 1932.
Cette électricité est par endroits bien rare et EDF fait de son mieux pour renforcer les réseaux avec de nombreuses coupures, mais cela se passe assez bien car étant enregistrés comme élevage, les coupures programmées font l'objet d'un courrier reçu 3 ou 4 jours avant ! bien sur c'est à nous de nous lever bien plus tôt et de faire le travail avant les dites coupures.
Le téléphone n'arrivera qu'à partir de 1970 avec le numéro 34 (à manivelle), mais seulement après avoir payé l'intégralité des 1,5 Km de ligne, ils appelleront cela une avance sur consommation, qui nous vaudra de rester presque 20 ans sans payer les communications et bien sur EDF passera un coup de fil plutôt qu'un courrier.

A mon retour de l'armée début 1974, je constate que les soixante-huitards d'EDF ont pris le pouvoir et coupent n'importe quand sans prévenir entraînant une perte importante sur l'élevage.
Un copain d'armée à qui je parle de trouver un groupe électrogène me dit qu'il est très bien avec un casseur qui en casse de temps en temps.
Rendez-vous est pris avec le casseur, le gars d'un certain age me dit "je te vends que la génératrice, le moteur ne fonctionnant pas" (il manquait la magnéto), et moi de lui répondre "comment savoir si la génératrice fonctionne sans le moteur ?"
Le gars arrangeant me dit "tu viens tout chercher, tu met le temps que tu veux, tu testes, si ça fait ton bonheur tu viens me porter l'argent, si ça ne fonctionne pas tu me ra porte tout et je le passe au pilon..." il ne pouvait me parler mieux.

J'ai démonté vu que le moteur pouvait tourner, je lui ai donc greffé a titre expérimental, une magnéto prise sur un tracteur Renault type 30xx qui était flambant neuf mais à la casse.
Je suis donc allé payer la génératrice, puis j'ai monté un carburateur gaz pris sur un vieux camion.

Place aux photos




C'est un groupe électrogène de marque PHÄNOMEN fabriqué à Hambourg en 1943, trouvé en 1974 en Lot et Garonne, c'était donc une prise de guerre, saboté ? ou du moins vandalisé et mis à la casse.
Le moteur est un 4 cylindres pétrole (essence) refroidissement air que j'ai passé au gaz.
La génératrice de 15 Kva en triphasé.

Encore quelques photos qui ne sont pas toutes de qualité car mon APN m'ayant joué des tours et entre temps j'avais commencé le démontage.




Et maintenant une autre photo du tableau de commande, des plaques génératrice et moteur



Bon pas possible d'envoyer la plaque moteur donc nous verrons cela une autre fois.

A bientot
Christian

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 20/5/2017, 18:21

Re bonjour
Avec la suite
La plaque moteur qui n'a pas voulu passer la fois précédente


Vous pouvez remarquer l'insigne nazi en bas à droite, chose que je n'avais jamais vu et ce n'est qu'en visionnant ces photos que j'ai remarqué.

L'élevage c'étant arrêté en 1990 ce groupe est resté sans utilité ou presque car je le faisait tourner 1 fois par an (voir tous les 2 ans),
Il m'était devenu très difficile de le mettre en marche car le démarrage étant à la manivelle,  entre temps j'ai contracté une maladie professionnelle (et oui je n'ai pas fais que tenir un stylo) mon bras droit n'étant pas content au bout de 3 tours, Sans compter le prix des bouteilles de gaz qui depuis à bien flambé.

Il fallait donc prendre une décision.
1/ Soit tout mettre à la casse.
2/ Soit trouver un moteur diesel avec peux d'entretien et surtout qui démarre facilement,
Ayant depuis plusieurs années opté pour un chauffage via une pompe à chaleur et ayant aussi mon avenir dans le dos (65 cette année), ma hantise et celle de ma moitié c'est de rester  sans chauffage sans eau et sans électricité pendant plusieurs jours comme il nous arrive de le voir aux actualités.

J'ai donc opté pour la deuxième solution, chose pas facile car trouver un moteur développant 20 à 25 ch à 1500 T/mn, diesel, démarrant correctement et refroidissement air pour le peux d'entretien, c'est comme de trouver un curé dans nos campagnes (ceux là je m'en passe volontiers).
Mon choix c'est porté sur un MWM AKD 112 D de 1957 (moteur monté sur les tracteurs Renault D 35) qui sera détaillé plus tard.

Le démontage du moteur



Vous pouvez apercevoir la tôle du dessous qui a bien souffert, elle sera retiré, puis déplacement des roulettes afin quelles soient un peux utiles (l'engin devait être véhiculé sur des rails), puis renforcement du châssis.




Pars la suite sera remonté la génératrice puis présenté le moteur afin de voir les pièces à fabriquer pour la jonction des deux engins.
Ces pièces seront fabriquées par le fils travaillant sur un centre d'usinage, elles seront détaillés plus tard.
Le problème était de trouver une plaque de fer de 52 cm de diamètre et 6 cm d'épaisseur qui va mettre 4 mois entre la commande et la réception.

La suite une autre fois

Christian


Dernière édition par Holo le 21/5/2017, 12:28, édité 2 fois

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par labièle de cadix le 20/5/2017, 18:34

Bonjour,

Très intéressant "reportage" - Vite, la suite...
avatar
labièle de cadix
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1240
Age : 70
Localisation : Aunis et Saintonge
Tracteurs : Pony 812 ère génération-Motoc. STAUB PP3B
Date d'inscription : 10/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par GORDINI 07 le 20/5/2017, 18:37

bonjour
Toujours bien de connaître l'Histoire de nos engins !!!
et les PHÄNOMEN ne courent pas les rues en France !!!

a+
JP

____________________________________________

Bonjour  "Invité" et bon "surf" sur les VSA !
avatar
GORDINI 07
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 44150
Age : 62
Localisation : MANDUEL(GARD)
Tracteurs : MF 142A Lamborghini 340
Date d'inscription : 01/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://la-licorne-autos.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ATTOSS19 le 20/5/2017, 20:51

bonsoir christian , je vais suivre ta restauration ,et mets nous vite des photos ,
daniel
avatar
ATTOSS19
Résident permanent

Nombre de messages : 300
Age : 56
Localisation : UZERCHE
Tracteurs : PONY 812 ET SOM 35
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 23/5/2017, 11:15

Bonjour à tous

Merci pour vos commentaires.

Comme je vous disais précédemment j'ai eu l'obligation d'attendre 4 mois la livraison de la plaque de 6 cm d'épaisseur.
Etant donc un peux coincé je me suis donc attaqué à la seule chose sur laquelle je pouvais avancer.
Je veux parler de la partie support du réservoir et du tableau de commande que l'on voit bien sur la première photo.

J'ai commencé par démonter entièrement cette partie, coupé le réservoir afin de le passer de 60 à 40 litres.
Entièrement démonté le tableau de commande ainsi que tous les vus mètre.
Bien sur pour cela il m'a fallu faire tous les schémas de câblages, j'en ai profité pour faire le ménage et virer tout ce qui ne servait à rien sur ce tableau.

Une photo du tableau tel qu'il était.


Pas joli joli, pour info le contacter disjoncteur que vous voyez, je l'avait monté lors de l'achat du groupe.
J'ai démonté, vérifié, rénové et repeint l'intérieur de tous les vus mètres.

Une petite photo


L'état du cadran du volt mètre en gros plan


Après quoi toute la partie fer sera sablée puis apprêtée et l'ensemble vu-mètres compris passée avec 2 couches de bleu.

En suite je me suis attaqué à la réfection du rhéostat, pour ceux qui ne connaissent pas c'est le gros truc rond que vous pouvez apercevoir sur l'arrière du tableau de commande.
En fait c'est une grosse  résistance ajustable dont le but est de faire varier le courant d’excitation de la génératrice afin de lui régler la tension.
Un gros travail sur ce rhéostat car en 1943 il ne devait pas y avoir trop de vis rondelles et écroues en laiton, puisque j'y ai trouvé que du fer rouillé !!!.
Donc démontage et............. de nos jours non plus impossible de trouver des vis, rondelles et écrous de 5 mm, je me suis donc rabattu sur de l'inox.
Bien sur après il fallait isoler tous cela, mais la j'ai trouvé des bandes de plastique ainsi que des vis en plastique.

Puis est venu le moment du recâblage de tout le tableau, un gros travail de patience...... (enfin pour le reste aussi), mais la pas de droit à l’erreur.

Ayant fait de la place et retiré tout ce qui ne servait à rien, le disjoncteur y étant déjà, j'ai rajouté un interrupteur différentiel à 30 milli Amp.

Le tableau fini (partie avant,désolé pour le contre jour)


Comme vous pouvez le voir, sur la partie gauche du tableau la partie excitation, tout le centre la partie infos génératrice avec les 3 ampèremètres sur le haut, au centre le fréquencemètre et le voltmètre, en bas le contacteur disjoncteur et l’interrupteur différentiel
La partie droite étant réservée pour les commandes et infos moteur....
Tout n'est pas parfaitement aligné car j'ai le plus possible réutilisé des trous existants.

Une photo des câblages et de l'arrière du tableau.


Comme vous pouvez le voir il reste un peux de place sur le haut de la partie droite, cela est réservé pour les sécurités qui viendront plus tard.

Bon je peux bien vous le dire maintenant, la tension du volt mètre est basé sur 2 phases donc environ 400 V, avant de remonter j'ai testé si tout fonctionnait bien, mais à l'intérieur de la maison je n'ai que du mono.... ça paraissait correct pour le 220 V.
Par contre à la mise en route je me suis basé aux 400 V du vu mètre et..... j'ai bien fais de prendre le multimètre et de vérifier car quand le vu mètre indiquait 400 V en réalité il y en avait 440.
J'ai donc été obligé de le re démonter puis de modifier des valeurs internes de résistance du vu mètre afin de le re étalonner, cela n'a pas été facile mais c'est une autre corde que je possède et que j'aime bien.

La suite une autre fois
A bientot
Christian


Dernière édition par Holo le 23/5/2017, 11:31, édité 1 fois

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par GORDINI 07 le 23/5/2017, 11:28

Bonjour
Bravo Christian !
Beau travail !!!

a+
JP

____________________________________________

Bonjour  "Invité" et bon "surf" sur les VSA !
avatar
GORDINI 07
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 44150
Age : 62
Localisation : MANDUEL(GARD)
Tracteurs : MF 142A Lamborghini 340
Date d'inscription : 01/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://la-licorne-autos.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ATTOSS19 le 23/5/2017, 11:34

bonjours a tous ,
salut christian , effectivement joli travail , belle peinture ,ont attend la suite , ami

(ps :c'est de cette couleur que je vais repreindre le mien )

daniel
avatar
ATTOSS19
Résident permanent

Nombre de messages : 300
Age : 56
Localisation : UZERCHE
Tracteurs : PONY 812 ET SOM 35
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par labièle de cadix le 23/5/2017, 11:43

Bonjour et félicitations...
Comment sort le signal : Carré, légèrement arrondi, en escalier, pur sinus ? Car en 1943, sans consommateurs électroniques on ne devait pas être très regardant. Tout dépend de ce que tu vas brancher dessus...(Attention au boîtier électronique de la PAC...)
Comment se régulera le nouveau moteur ?
avatar
labièle de cadix
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1240
Age : 70
Localisation : Aunis et Saintonge
Tracteurs : Pony 812 ère génération-Motoc. STAUB PP3B
Date d'inscription : 10/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par jean-jacques rouleau le 23/5/2017, 23:30

Bonsoir,

Merci pour ce partage ami
Je ne connais pas,  mais j'apprécie ce travail bien fait!
JJR24

jean-jacques rouleau
Grand fan du forum

Nombre de messages : 9035
Localisation : 24310 brantome
Date d'inscription : 07/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 24/5/2017, 00:36

labièle de cadix a écrit:Bonjour et félicitations...
Comment sort le signal : Carré, légèrement arrondi, en escalier, pur sinus ? Car en 1943, sans consommateurs électroniques on ne devait pas être très regardant. Tout dépend de ce que tu vas brancher dessus...(Attention au boîtier électronique de la PAC...)
Comment se régulera le nouveau moteur ?



Bonsoir Labièle et les autres

Bon je vais peut être en faire sursauter quelques-uns.... mais du point de vue technique, pourquoi une bobine qui passe devant un électro-aimant 50 fois par seconde produirait un signal qui soit autre que sinusoïdal ???.
Je pense que pas mal devraient arrêter de croire ce que racontent les vendeurs de groupe électrogène de pacotille.
Un vrai groupe électrogène ne peut produire qu'un signal sinusoïdal.

Je m'explique: pour avoir un signal carré il faut partir d'un courant continu et le découper en impulsions ce qui va immanquablement provoquer des flancs droits et donc provoquer un signal alternatif  mais carré.... ça peut fonctionner pour certaines petites choses mais c'est vraiment pas génial.
En partant d'un signal carré l'on peut l'arrondir légèrement avec des subterfuges, selfs, capacités, voir transformateur qui peuvent (arranger) ce signal carré mais ce n'est toujours pas génial et toujours pas sinusoïdal.

Quand je vois ce qui est en vente pour "monsieur tout le monde" je me pose vraiment la question de savoir si l'on ne se fout pas de notre G....E.
Car ils en envoient des puissances formidables et avec des moteurs de 3 ch. 3000 T/mn, super régulés en tension et inverter qui sont plus économiques en marche qu’arrêtés.
Soyons sérieux ! le plus souvent ces petits groupes pour tout le monde non seulement sont loin de sortir les puissances annoncées, mais en plus c'est bien souvent des alternateurs que l'on fait produire en courant continu, puis on découpe le signal comme expliqué au dessus, et les vendeurs qui n'y connaissent rien disent "n'achetez pas ces trucs ça vous bousille les appareils électroniques..."  ils ont raison, mais ne savent pas pourquoi !!!!
Ensuite les mêmes vendeurs vous disent "achetez plutôt tel autre appareil car lui il sort du pur sinusoïdal...." ils ont aussi raison, la différence étant que c'est le même engin, mais pour sortir du pur sinus, c'est de nos jours parfaitement réalisable mais le prix est 3 fois plus élevé.
Tout cela pour avoir un moteur qui se met au ralenti si pas de consommation, ou alors vendre un produit de base merdique mais très bon marché.

Alors de mon coté je n'ai aucune appréhension de brancher ma PAC sur une gégène de 1943,
mes premiers essais sont très concluants: le moteur réglé à 1530 T/mn soit 51 Htz et des broutilles et 410V à vide entre 2 phases.
J'ai branché un gros radiateur électrique soit en gros 10 Amp sur une phase et le poste à souder avec des baguettes de 3,2 sur les 2 autres phases qui débitaient 14 à 15 Amp, je chutais a 50 Htz et 400V. ce qui est tout à fait correct et aussi bien que le réseau.
Donc le si le régulateur d'origine du moteur, continu à faire son boulot je n'y toucherai pas....
Faut dire que le moteur est tout de même un peu surdimensionné.

Bonne nuit
Christian

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ponymorvan le 24/5/2017, 08:27

salut holo
t'as l'air de t'y connaitre en génératrice !
est ce que tu sais sur une génératrice triphasée de 1970, on peut remonter un peu la tension ?

ponymorvan
Résident permanent

Nombre de messages : 176
Localisation : vezelay
Date d'inscription : 03/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 24/5/2017, 19:56

Bonsoir à tous
Une petite contribution vite fait
Ponymorvan je t'ai mis un msg perso

Le problème rencontré lors du cablage
Comme vous avez pu le voir sur la plaque la bête sort 21 Amp sur chaque phase et pour ce faire je me suis dit avec du cable de 4 mm² ça passe...
Mais voilà que du 4 mm² ça ne se trouve plus depuis au moins 25 ans, j'ai eu beau chercher introuvable.
Me suis donc rabattu sur du 6 mm² qui peut le plus peut le moins, mais la aussi impossible de trouver du fil souple...
qu'à cela ne tienne je ferais avec du semi rigide.
Je peux vous assurer que je me suis pelé le bout des doigts car même en semi rigide il semble que c'est assez souple mais quand il faut câbler serré ce n'est pas top.
De plus toutes les connexions sont soudés sur des cosses, puis entourés d' un bout de gaine thermorétractable.
Pour la partie excitation ça allait mieux car seulement 100 V sous environ 4 Amp donc la j'ai câblé avec du 1,5 mm².
Le pire c'est qu'en allant dans une grosse boite d'électricité pour acheter la boite pour mettre le différentiel, je pose la question pour du câble souple de 4 mm² et le gars se renseigne puis me dit qu'il n'y a pas de problème pour en avoir mais sur commande.... seulement voilà j'avais pratiquement fini mon câblage.

Bon si je suis arrivé ici c'est que la fameuse plaque de 6 cm d'épaisseur est arrive au bout des 4 mois comme prévu.
Donc si vous le voulez bien je vais vous mettre le lien sur le réfection du moteur afin que ceux qui ne l'ont pas vu ne perdent pas la fil
Par la suite je continuerais bien sur ici.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le lien sur le moteur   MWM AKD 112 D la résurrection

http://vieilles-soupapes.grafbb.com/t44595-moteur-mwm-akd-112-d-la-resurrection

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

A bientôt pour la suite
Christian


Dernière édition par Holo le 19/6/2017, 09:24, édité 2 fois

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ATTOSS19 le 24/5/2017, 20:04

bonsoirs a tous , christian tu la prise ou ta plaque de 6 cm epaisseur , 
daniel
avatar
ATTOSS19
Résident permanent

Nombre de messages : 300
Age : 56
Localisation : UZERCHE
Tracteurs : PONY 812 ET SOM 35
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Colinx le 25/5/2017, 16:53

Bonjour,

Je trouve dommage d'avoir dépareillée la génératrice de son moteur. D'autant qu'ils doivent être rarissime, le matériel nazi ayant généralement été détruit pour son insigne. Je pense que le moteur devrait être conservé dans un coin avec sont histoire, mais bon là je suis plus dans l'aspect collection que pratique.

Pour le reste je suis impressionné par la qualité du travail effectué sur le moteur et l'adaptation de l'ensemble.
Ce groupe électrogène est reparti pour des années! Et mieux qu'en 1943.

Colinx
Résident permanent

Nombre de messages : 311
Age : 27
Localisation : Durbuy (BE)
Tracteurs : Ferguson TED-20, MF 31 industriel
Date d'inscription : 01/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 25/5/2017, 22:42

Bonsoir à tous
Merci pour vos petits mots d'encouragement.

Bon je l'ai bien attendu cette pièce de 6 cm d'épaisseur... enfin elle va devenir rondelle, et comme certains sont contents de voir des photos porno-mécanique
en voilà une série.
Le test de découpe de la rondelle, le morceau fait bien 6 cm d'épaisseur.


L'usinage


Le perçage sur le centre d'usinage


La pièce terminé l'endroit et l'envers



A noter que la pièce est taraudée à 10 mm sur le petit diamètre (coté génératrice) et les 15 trous percés à 10,2 mm grand diamètre (coté moteur).
Du coté moteur tous les trous sont à la même distance donc pas trop de problème, par contre les 7 filetages de la pièce coté génératrice ne sont pas aux mêmes distances, donc déjà prévoir la planéité des 2 engins et en suite gérer le programme du centre d'usinage afin de faire des trous décalés coté génératrice.
Bonjour le programme et merci Patrice,  je dois dire que je n'ai pas eu une seule retouche à faire et que l'ensemble est rentré au 1/10 de millimètre.

C'est tout pour ce jeudi
A bientot


Dernière édition par Holo le 17/6/2017, 14:23, édité 1 fois

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par testi le 26/5/2017, 06:46

belle adaptation !
4 mois de délais, j'aurais été voir chez le ferrailleur voisin s'il n'avait pas une pièce de métal détournable pour l'objectif visé !
c'était peut-être une contrainte côté centre d'usinage de n'utiliser que de la matière propre pour ne pas saloper les outils ?

testi
Résident permanent

Nombre de messages : 189
Localisation : 79 + 19
Tracteurs : TEA20, FF30DV & Som 25D
Date d'inscription : 19/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ATTOSS19 le 26/5/2017, 07:22

bonjours a tous , 
christian , une plaque comme cela de cette épaisseur , ca plombe un max , 
mais une fois amaigri comme il a fait cela va mieux pour la déplacer , 
enfin joli bouleau , propre , y a plus qu a , 
merci pour les photos , ont attend la suite ,
daniel
avatar
ATTOSS19
Résident permanent

Nombre de messages : 300
Age : 56
Localisation : UZERCHE
Tracteurs : PONY 812 ET SOM 35
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Feub le 26/5/2017, 07:54

Bonjour,

C'est très beau, j'adore voir ces pièces usinées, j'aurais du en faire mon métier! :siffle:

J'ai une question, pourquoi ne pas avoir fais cette pièce en partant de 2 'rondelles' de genre 15/20mm d'épaisseur, assemblés par soudure via des morceaux de fer plat sur champ entre les deux? Outre le métal de base plus facile à trouver, cela aurait aussi fait moins de copeaux!

Merci!
avatar
Feub
Grand fan du forum

Nombre de messages : 2969
Localisation : Saint Jean la Bussière (69)
Tracteurs : IH 744 de 1978 + chariot élévateur Matral et Motostandard 1017d
Date d'inscription : 08/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par testi le 26/5/2017, 08:12

pour avancer une réponse pour Feub, je pense que la concentricité doit être parfaite, l'équilibrage aussi, c'est un flasque d'accouplement et l'alignement doit être parfait.
y'a qu'au tour que tu obtiens ça. mais là fallait un gros tour !
remarque t'as raison, soudure puis reprise c'était jouable. (pour des rigolos comme nous !) quand t'es sur un centre d'usinage tu vois peut-être les choses autrement ...

testi
Résident permanent

Nombre de messages : 189
Localisation : 79 + 19
Tracteurs : TEA20, FF30DV & Som 25D
Date d'inscription : 19/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Feub le 26/5/2017, 22:43

Dans ma tête, je passais effectivement l'assemblage, après soudure, au tour pour tout redresser... J'aurais du le préciser! :siffle:
avatar
Feub
Grand fan du forum

Nombre de messages : 2969
Localisation : Saint Jean la Bussière (69)
Tracteurs : IH 744 de 1978 + chariot élévateur Matral et Motostandard 1017d
Date d'inscription : 08/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 2/6/2017, 23:42

Feub a écrit:Bonjour,

C'est très beau, j'adore voir ces pièces usinées, j'aurais du en faire mon métier! :siffle:

J'ai une question, pourquoi ne pas avoir fais cette pièce en partant de 2 'rondelles' de genre 15/20mm d'épaisseur, assemblés par soudure via des morceaux de fer plat sur champ entre les deux? Outre le métal de base plus facile à trouver, cela aurait aussi fait moins de copeaux!

Merci!







Bonsoir à tous

Pour répondre au message ci dessus, c'est ce que je voulais faire.
Mais le fils m'a dit qu'il se chargeait de faire la pièce, tout comme il s'était chargé de  faire l'adaptation pour le filtre à huile du moteur, ainsi que l'adaptation du flector à la place de l'embrayage, c'était un peux long mais le résultat est la.

Depuis la dernière fois j'ai monté une grille de protection coté courroies, placé le filtre à air, (pour info je voulais monter un filtre à air sec provenant d'un fourgon mais mesures faites il était aussi gros que celui d'origine et moins commode à monter) j'ai donc remis le filtre à bain d'huile d'origine et pour cela modifié la tubulure d'admission.

Place aux photos
La grille de protection


La modification du tube d'admission, coupé à l'avant (au niveau de la culasse afin de ne pas faire ridicule) puis bouché et manchonné sur l'arrière.


Le filtre à air


Depuis tout a été entièrement re démonté, puis fermeture de tous les orifices colmatage des joints et endroits sensibles.
Puis sablage, apprêt, et 2 couches de peinture sur le châssis, le moteur, la génératrice, ainsi que la bagatelle des 42 autres pièces séparés
cela représente un très gros travail.
La prochaine fois vous ne verrez que du bleu.

A bientôt
Christian

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Feub le 3/6/2017, 08:51

Bonjour,

Vraiment du très beau travail, la prochaine fois faut qu'on prévoit les lunettes de soleil pour ne pas être éblouis!!
avatar
Feub
Grand fan du forum

Nombre de messages : 2969
Localisation : Saint Jean la Bussière (69)
Tracteurs : IH 744 de 1978 + chariot élévateur Matral et Motostandard 1017d
Date d'inscription : 08/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par ATTOSS19 le 3/6/2017, 09:35

bonjours a tous , 

salut christian , super travail , sous la dynamo , on voit le régulateur qui et noir , mais en bout il y a une languette qui va sous la courroie , elle sert a quoi ???? 
ont attend les photos de l ensemble peint , 
daniel
avatar
ATTOSS19
Résident permanent

Nombre de messages : 300
Age : 56
Localisation : UZERCHE
Tracteurs : PONY 812 ET SOM 35
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Holo le 3/6/2017, 10:15

ATTOSS19 a écrit:bonjours a tous , 

salut christian , super travail , sous la dynamo , on voit le régulateur qui et noir , mais en bout il y a une languette qui va sous la courroie , elle sert a quoi ???? 
ont attend les photos de l ensemble peint , 
daniel



Bonjour  Daniel bonjour à tous
Ce que tu appelle une languette doit être une des 3 pattes fixation de la grille de protection.
Une photo sous un autre angle


La peinture est finie, le remontage aussi, actuellement j'en suis à la connexion des raccords de GO avec le réservoir.
Il me reste à rebrancher et terminer les circuits électriques moteur, car sur les photos précédentes les câblages moteur n'étaient pas terminés.
Il me reste à brancher le contact température... enfin s'il fonctionne ? (je n'en sais encore rien).

La ligne commande électrovanne est tirée, mais le bloc support de l'électrovanne demande une petite retouche d'usinage par le fils.
Et oui une fois de plus vu le prix demandé pour une si petite chose, c'est le fils qui fabrique.
Promis je vous ferais une photo en gros plan quand cela sera terminé.

En suite il me restera à faire un boitier pour rentrer ces infos afin de commander l'alarme et l’arrêt moteur (mais le schéma n'est pas encore fait),  cela peut être plus tard car il risque a y avoir du taf ailleurs

A bientot
Christian.

Holo
Résident permanent

Nombre de messages : 389
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 25/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration et re motorisation d'un groupe électrogène PHÄNOMEN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum