au comptoir des amis

Page 4 sur 41 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant

Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 2/1/2017, 08:38

C'est l'histoire d'une femme fortunée, qui cherche un mari. Elle passe donc une annonce dans les journaux :
" Cherche homme voulant profiter de mon argent ensemble, mais surtout qui ne soit pas violant, qui ne tourne pas les talons sans raison, et qui soit bon amant"
Dès le lendemain, elle reçoit une flopée de réponse et proposition. Mais rien ne la branchait.
Un jour la sonnette de sa porte retentie.
Elle ouvre et ne voit personne. Ses yeux se portent au sol et là elle voit un homme sans bras, et sans jambes.
- Oui Monsieur? vous désirez?
- Ben je viens répondre à l'annonce! Je suis l'homme qu'il vous faut. Vous vouliez un homme non violent.. Je ne peux pas être violent, Je n'ai pas de bras! Vous vouliez un homme qui ne tourne pas les talons pour un oui ou pour un non, je ne peux j'ai pas de jambes....
- Ok, mais qui me dit que vous êtes un bon amant?
- Et vous croyez que j'ai sonné avec QUOI?
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 3/1/2017, 08:43

Un type arrive chez son meilleur pote, c'est sa femme qui lui ouvre.
- Hé, il est pas là, Marcel ? Faut que je le voie !
- Ah non il est parti faire une course, il ne va pas être long.
- Je peux l'attendre ?
- Sûr ! Entre et assis-toi ! Je t'ammène à boire.
Comme elle revenait avec deux bières, le copain lui dit :
- Tu sais, Betty, t'as vraiment les plus beaux seins de la terre, je paierais bien 250 balles pour en voir un !
Betty y réfléchit une seconde et se dit que puisque son mari les voit tous les jours gratuitement, il n'y a pas de raison que son copain n'en profite pas non plus. Elle ouvre donc son corsage et sort un sein pour le montrer.
- Ce qu'il est beau ! C'est dommage de n'en voir qu'un... Tiens je te file encore 250 balles et tu me montres les deux !
Au point où elle en était, Betty se dénude complètement la poitrine.
Le copain la remercie chaleureusement et dépose un billet de 500 euros sur la table et s'en va.
Un peu plus tard, le mari revient, sa femme lui dit que son copain était passé.
- Ah, répondit le mari, il t'as laissé les 500 balles qu'il me devait
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 3/1/2017, 08:45

Aux premiers jours de la création il n'y avait que deux rejetons.
Adam, beau mâle mais naïf et Ève, magnifique femme fatale...
Or, il advint qu'un beau matin de printemps,
Notre radieuse Ève eut la dent !
Mais au paradis trouver un resto ? Que nenni !
Juste un arbre avec de rouges fruits !
Du plus beau elle ne fit que quelques bouchées !
Mais son créateur, voyant ce sacrilège,
De colère lui envoya un sortilège !
Aussitôt la belle se sentit embarrassée,
De pectine, sa belle dentition s'était entachée !
Alors, voulant se nettoyer les dents,
Elle courut voir le brave Adam !
Ce dernier, nu comme un ver,
Faisait sur l'herbe une sieste légère.
Mais voyant arriver sa meuf bien foutue...
Il lui proposa naïvement son bel attribut !
Dans sa bouche, notre Ève mit le doux objet,

Et se mit à frotter, heureuse, voire transportée...
Tant et si bien que de son viril nectar
Adam fut soulagé sans retard...
Ève finit par retrouver ses blanches dents...
Et c'est ainsi que naquit la brosse Adam ! !
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 3/1/2017, 18:54

https://www.youtube.com/watch?v=Zvy7jte8PUw
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 4/1/2017, 08:17

C'est l'histoire de deux soeurs jumelles Colette et Berthe de 50 ans, vieilles filles et vierges toutes les deux…
Elles sont là en train de regarder un téléfilm pseudo érotique à la télé
lorsque Colette dit à sa soeur Berthe :
- J'en ai marre, c'est plus possible. Je ne mourrai pas vierge. Je vais prendre la voiture et sortir en ville, et je ne rentrerai que lorsque je ne serai plus pucelle !
Berthe affolée lui répond :
- Heu… essaie de rentrer pour le petit déjeuner sinon je vais m'inquiéter pour toi.
Et là voilà partie. La nuit passe, puis le matin… Et pas de voiture devant le garage. Finalement, sur le coup de midi, Colette rentre en courant dans la maison et se rue dans la salle de bains.
Berthe frappe à la porte:
- Colette, Colette ? Qu'est-ce qui se passe ? Tout va bien ?
Pas de réponse. Alors Berthe ouvre la porte et tombe sur sa soeur, assise par terre, la culotte enlevée, les jambes écartées, penchant la tête pour mieux contempler sa foufoune !
- Qu'est-ce qui se passe Colette ? Qu'est-ce qui ne va pas ? Tu es blessée ?
Alors la sœur lui répond :
- Oh Berthe, si tu savais… C'est un bazar qui mesurait bien 25 centimètres quand il est rentré et 10 quand il est ressorti. Si je retrouve les 15 centimètres manquants tu va prendre le pied de ta vie !
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 5/1/2017, 08:36

On vient de célébrer leurs 60 ans de mariage, et papi et mamie se retrouvent enfin seuls à la maison.

Leurs petits enfants se sont cotisés pour leur faire un joli cadeau: un abonnement d'un an au Satellite. Papi, muni de sa zapette, est en train de visionner toutes les chaînes auxquelles il a accès lorsqu'il tombe sur un film porno!

Tout de suite captivé par ce qu'il voit, papi se retourne vers sa tendre moitié et il lui demande:
- Est-ce que tu penses qu'on serait encore capable de faire tout ça?

Dans les yeux de Mamie, une étincelle vient de s'allumer. Elle répond:
- Ben, je vois vraiment pas pourquoi on ne pourrait pas!

Et aussi sec, papi file dans la salle de bains prendre une douche et se mettre un peu d'eau de Cologne, juste histoire de donner envie à sa moitié.
Lorsqu'il revient dans la chambre, il trouve mamie sur la moquette, les épaules sur le sol, les mains sur les hanches et les jambes en l'air, bien écartées!
- Mais qu'est-ce que tu fais donc mamie? lui demande-t-il

- Ben, je me suis dit que comme ça, si le bâton était trop mou pour farfouiller le terrier, tu n'aurais pas de difficulté à le faire tomber dans le puits
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 6/1/2017, 08:04

Lucie et Germaine sont deux vieilles qui vivent dans une résidence pour personnes âgées. Elles sont veuves toutes les deux mais Germaine aimerait tellement retrouver l'âme soeur...
Un jour, la rumeur d'un nouvel arrivant de sexe masculin vient à leurs oreilles.
Comme la rumeur dit aussi que le vieux monsieur est encore très bien conservé et qu'il a de bonnes manières, nos deux vieilles sont toutes excitées et décident d'en savoir un peu plus!
Germaine dit:
- Lucie, tu sais combien je suis timide. Tu ne voudrais pas aller discuter un peu avec lui pour connaître ses intentions?
Lucie qui n'a peur de rien est tout à fait d'accord.
Aussi, au repas suivant, elle se place à la table du nouvel arrivant et essaie de lui tirer les vers du nez:
- Alors comme ça, vous êtes nouveau ici? Mon amie Germaine et moi, nous nous demandions pourquoi un homme si bien de sa personne comme vous, et si jeune, venait dans une résidence comme la notre sans compagnie...
L'homme répond:
- C'est que je sors de prison... J'y ai passé 20 ans!
- Non, c'est pas vrai? Vous plaisantez? Et pour quelle raison?
- J'ai tué ma troisième femme. Je l'ai étranglée...
- Et qu'est-il arrivé à votre deuxième femme?
- Je l'ai tuée aussi. Avec mon revolver.
- Heu, et votre première femme alors?
- Elle est tombée par le balcon de l'immeuble où l'on habitait au cours d'une dispute.
Alors Lucie se tourne sur sa chaise, et regardant Germaine à la table d'à côté elle cache sa bouche avec sa main et chuchote très fort
- Tout va bien Germaine, il est veuf!
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 6/1/2017, 08:05


Un homme joue au golf  pour la première fois sur un  terrain
particulièrement compliqué.
A  un certain moment, il s'embrouille et n'est plus certain de l'endroit exact où il se trouve sur le  parcours.
En regardant autour,  il aperçoit une femme qui joue devant lui.
 Il s'approche, s'excuse,  lui explique sa confusion et lui demande si elle sait sur quel trou il  joue.
Elle répond  :
« Eh bien, je suis sur  le 7ème et vous êtes un trou derrière moi, alors vous devez être sur le 6ème.  »
L'homme la remercie et  poursuit sa partie. Un peu plus tard, la  même situation se produit.  Il approche encore une fois de la femme et lui pose la même  question.
« Je suis à présent  sur le 14ème trou, répond la femme, et vous êtes un trou derrière moi.  Vous devez donc être au 13ème.  »
L'homme la remercie à  nouveau et termine sa partie.
Lorsqu'il rentre au club, il aperçoit la  femme assise au bar. Il
demande au barman s'il la connaît.
Il répond  dans l'affirmative  :
« Elle est  représentante et vient jouer à ce club régulièrement.  »
Notre golfeur  s'approche d'elle et lui offre un verre pour la
remercier.
« - Je crois  comprendre que vous êtes représentante. Je suis
 également dans  la vente.  Qu'est-ce que vous vendez  ?
Si je vous le dis,  promettez-moi de ne pas  rire.
D'accord, répond  l'homme.
Hé bien,  poursuit-elle un peu gênée, je travaille pour Tampax.  »
Sur ce, l'homme se met  à rire à gorge  déployée.
«Je savais que vous  ririez de moi, chaque fois que je dis ce que je vends, c'est la  réaction que ça  provoque."
Non, non, répond  l'homme après avoir essuyé ses larmes, je ne ris pas de votre profession  !
Je travaille chez Lotus et je vends du papier toilettes, je suis encore un trou derrière vous ! »


_________________
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 7/1/2017, 08:53


C ’est 2 voleurs qui décident de faire un cambriolage de nuit dans une banque.  
Ils ont tellement bien préparé leur coup, que la nuit venue, ils déjouent tous les systèmes d ’alarmes et arrivent dans la salle des coffres.
Le premier des gangsters parvient à ouvrir un des coffres, mais quelle déception quand il s ’aperçoit que le coffre ne contient pas d ’argent mais seulement des pots de yogourt.
Le second gars ouvre aussi un coffre et trouve la même situation.
Ils finissent par ouvrir tous les coffres mais ne trouvent que des pots de yogourts. Des yogourts et rien que des yogourts.
Le premier dit : Je suis certain que c ’est un sale coup des flics, tiens, pour les emmerder, on va bouffer tous les yogourts, tu verras la tête qu ’ils feront au journal.
Et aussitôt, les deux gars se mettent à manger tous les yogourts, un par un, et ils finissent à l ’aube avec le ventre bien plein.
Le lendemain matin, à la une du journal local, on pouvait lire :  
Cambriolage incroyable à la banque du Sperme !!!!!!


_________________
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 7/1/2017, 08:54


Une vieille dame se présente un matin à la Banque du Canada avec un gros sac d'argent.
La vieille dame insiste pour parler au président de la Banque afin d'ouvrir un compte d'épargne parce que, dit-elle, elle a beaucoup d'argent
Après bien des discussions un employé l'emmena au bureau du président.
Le président de la Banque lui demande alors combien elle aimerait déposer. Elle lui répond 165 000 $, tout en déposant son sac d'argent sur son bureau.
Curieux, celui-ci lui demande comment elle a réussi à économiser autant d'argent. La vieille dame lui répondit qu'elle faisait des paris.
Le président étant surpris lui demande : "Quel genre de paris?"
La vieille dame lui répondit: "Dans le genre, je vous parie 25 000 $ que vos testicules sont carrées".
Le président se mit à rire tout en lui faisant remarquer que ce genre de  paris était impossible à gagner.
Alors, la vieille dame réplique: " Aimeriez-vous relever ce pari?".
"Certainement, répondit le président, je vous gage 25 000 $ que mes testicules ne sont pas carrées ".
La vieille dame lui dit donc : "C'est d'accord.
Mais étant donné l'importance de la somme impliquée, je vais revenir demain à 10 h avec mon avocat comme témoin si vous n'y voyez pas d'inconvénient".
"Aucun problème ", lui répondit le président de la Banque tout confiant
Ce soir-la, le président devient très nerveux au sujet du pari et passe un long moment devant son miroir à examiner ses testicules, les retournant de tout bord, dans tous les sens, encore et encore, afin de s'assurer que ses maudites testicules ne pouvaient être considérées comme carrées et être ainsi assuré, sans équivoque, de gagner ce pari.
Le lendemain matin, à 10 h précises, la vieille dame se présenta avec son avocat au bureau du président pour confirmer le pari de 25 000 $ dû au fait que ses testicules étaient carrées.
Le président confirme que le pari était conforme aux engagements pris la veille.
La vieille dame lui demanda donc de laisser tomber son pantalon, et le reste, pour qu'elle et son avocat puissent tout voir; ce que le président fit avec complaisance.
La vieille dame s'approcha pour voir de plus près et lui demande si elle pouvait les toucher.
"Mais très certainement",  lui dit le président, étant donné le montant d'argent impliqué, vous devez donc vous en assurer à 100 %.
Ce que la dame se mit à faire avec un léger sourire
Le président s'aperçût alors que l'avocat se frappait la tête sur le mur. Il demande à la vieille dame pourquoi il agissait de la sorte...
Elle répondit : "C'est probablement dû au fait que j'avais parié avec
lui 100 000 $ que, aux alentours de 10 h, je tiendrais dans mes mains les testicules du président de la Banque du Canada !

avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par Masterorion le 8/1/2017, 04:32

Un gars, qui par trop se faisait chier un soir de pleine lune, se pointe donc en boîte.
Il entre, et se dirige vers le bar. La boîte est d'un sombre pas commun, et le bar est d'ailleurs le seul endroit quelque peu éclairé. Faiblarde, la lumière, tout de même.
Le bar forme un grand "U". Il se met d'un côté du "U", et commande une bouteille de champ', et deux coupettes (sait-on jamais). On le sert, il règle, et ceci fait, son radar de mâle s'autoactive (un peu à la façon de l'oeil de Steve Austin).
De l'autre côté du bar, il apperçoit une gonzesse Majuscule, mais alors, d'une beauté à faire se damner un saint. Une Bombe ! Atomique ! Qui, de surcroit, lui sourit grave.
Alors, il se démonte pas, le mec, et il s'approche du morceau, champ' et tout à la main, s'arrête juste avant l'angle du comptoir, lui fait la proposition d'une coupette, qu'elle accepte bien volontiers, et nous les v'là partis en discutaille.
"Bla, bla, blah,...et bla, bla,.. mhlè, bli, nan, vi, hi hi,..." et tout le tintouin. Ca tchatche encore ferme lorsque la musique s'arrête, et que la lumière remonte un peu.
Ils venaient juste de se dire:
Lui
- "On s'entend bien, hein ?"
Elle
- "Oh, voui !"
Lui
- "Et si on se finissait la soirée tous les deux, ailleurs, tranquille ... ?"
Elle
- "Oh voui, oh voui !" (en tapant dans les mains [contente, la petite...] )
Et donc, le Night Clube se prépare à fermer, ils ont prévu de faire nuit blanche ensemble, et la lumière remonte. Et cette petite, elle est Belle, mais Belle, elle a tout: un visage d'ange, des yeux grands et expressifs, des cheuveux magnifiques, une bouche adorable, des seins opulents, bref, le Top. Elle a tout, cette petite, sauf des jambes: elle est cul-de-jatte.
Alors, lui, il fait grise mine un instant, et elle:
- "T'es déçu, hein", pressent-elle brusquement.
Lui
- "Heu..., non,... Nonon... C'est sûr, ça fait une surprise tout de même, mais, tout bien considéré, on s'entend bien je trouve, et, allez, on va pas changer nos plans pour si peu. Let's! "
Il lui tend ses bras, les lui passe sous les aisselles, la soulève, et l'emmène à sa voiture.
L'ayant installée confortablement, il rejoint le poste de conduite, s'attache lui aussi, et démarre. Ils empruntent de jolis petits chemins, tout en baragouinant encore, pendant quelques kilomètres. A l'orée d'un bois, elle tire violemment le frein à main, et lui crie:
- "Ici... Maintenant... Prends-moi !!"
Lui sort alors de sa caisse, attend qu'elle suive, et :
- "Ah! Merde! C'est vrai..."
Il la ressoulève par dessous les aisselles, et, lucide, lui demande:
- "Dis, chérie, comment on fait avec toi ?"
Et d'un grand et merveilleux sourire, elle répond :
- "J'ai beau être blonde, j'ai pourtant la solution. Il faut que je t'avoue que le choix de cet endroit n'est pas totalement innocent : Qui dit "orée du bois" dit "arbres". Qui dit '"arbres" dit "branches". Et qui dit "branche" dit "pas trop haute", comme ça, je m'y suspend, et pis violà, le reste, t'es un grand et BEAU garçon, j'te fais confiance."
Ils se lancent donc à la recherche d'une branche comme il faut:
Lui
- "Celle-là ?"
Elle:
- "Non, plus bas!"
- "Celle-là ?..."
- "Nan, plus haut !"
- "Et là ?"
- "Bien, parfait !"
Elle se suspend (du coup, elle va pas pouvoir être très active).Et lui l'entreprend avec des préliminaires mouillés du bout des lèvres, carressés précieusement, et tout le monde s'énerve joyeusement. D'on coup, il lui arrache sa robe, puis sa petite culotte, se fout à poil, et commence son affaire, presta. Presta, presta, façon de parler, parce que ça dure bien 3/4 d'heure, leur petit jeu du bouchon qui bouge, lui astiquant frénétiquement, profitant de toute embouchure, et elle prêtant volontiers son concours généreux (mais alors, c'est plus des bras qu'elle doit avoir).
Ca se termine, il se remballe, la rhabille (par en dessous...), la décroche, l'ammène à la voiture, la réinstalle confortablement, retourne se poser le cul dans le siège du conducteur, remet lui aussi sa ceinture, démarre, et roule.
Fenêtre grande ouverte, il se marre, se passe la main dans les cheveux, est content de lui:
- "Alors ma Puce, c'était bien hein?"
Et elle, en pleurs:
- "C'était MAAA-GNIIII-FIII-QUE! sniff! bouhouhou...!"
- "M'enfin, pourquoi tu pleures, qu'est-ce qu'il y a ?!!"
- "Rien! WAAAAAAh! sniff! c'était magique! je t'assure! blub! bouhouhouhou...!"
- "Ah, dis, tu vas pas commencer, hé, alors, tu me dis, ou quoi ?"
- "Ben voilà: c'est la première fois qu'on me décroche aprèèèèèèèèèèèès !!!!!"
avatar
Masterorion
Résident permanent

Nombre de messages : 524
Localisation : Champagne-Ardennes
Tracteurs : MF835DS
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par hebert thierry le 8/1/2017, 08:30

avatar
hebert thierry
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1153
Localisation : Alentour Amiens
Age : 53
Tracteurs : MF140 Holder AM2 Bernard w110 et W2 remorque MF837
Date d'inscription : 19/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 8/1/2017, 09:42

C'est un homme qui entre chez un concessionnaire lambda pour y acheter une voiture d'occasion. Après avoir entendu le baratin du vendeur, il demande à essayer cette voiture.
- Pas de problème, je vous laisse les clefs...
L'homme prend l'autoroute...vitesse : 50 puis 100 puis 150... il dépasse les 170 km/h quand des flics en motos le rattrapent, le font ralentir puis s'arrêter.
- Bonjour monsieur, vos papiers SVP, dit le flic en se penchant vers la portière. Et c'est là, oh horreur, qu'il s'aperçoit que l'homme au volant est nu comme un ver.
- Puis je savoir svp, la raison de cette nudité dans votre véhicule ?
- Ben voila le concessionnaire m'a dit : Faites attention car à partir de 150, elle commence à sucer...
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 8/1/2017, 09:43

C'est un homme et une femme qui ne savent pas faire les bébés, alors ils appellent le docteur :
- Bonjour Docteur, comment fait-on pour avoir un bébé ?
- Il faut mettre le point sensible de la femme sur celui de l'homme.
- Très bien, merci Docteur, au revoir.
Le couple bien décidé à appliquer ses conseils monte dans la chambre.
- Chéri, c'est quoi ton point sensible ?
- "Ben c'est mes oreilles ", lui dit l'homme. "Et toi ?"
- "Ben moi, c'est mes fesses". Lui dit la femme.
Alors, ils commencent à se mettre en position pour faire un bébé, les fesses de la femme sur l'oreille de l'homme, et là, la femme lâche un gros pet foireux, et l'homme dit alors :
- Et chéri, ça commence à venir, j'entends le bébé arriver en mobylette !

avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 9/1/2017, 09:16

C'est l'histoire d'un gars qui parle avec son pote dans un bar. Il commence à se faire tard. Le gars dit à son pote:
- Ah non! Il est tard! Ma femme va m'engueuler en entrant dans la maison !
Son pote lui répond:
- Moi, j'ai un truc dans ce temps-là. J'entre dans la maison sans faire de bruit. Puis, dans la chambre, sous les couvertures, je lui fait l'amour comme une bête.
Le gars lui demande:
- Hein ? T'es sûr ?
Après que son copain l'ait rassuré, le gars part chez lui. Il entre dans la maison, dans la chambre à coucher puis se glisse sous les couvertures. Là, c'est la folie. La femme, les deux jambes en l'air, se met à jouir comme une déchaînée. Les ébats terminés, l'homme, content de son coup, se lève pour aller aux toilettes. En ouvrant la porte, il tombe nez à nez avec sa femme. Sa femme lui dit en chuchotant :
- Fait pas de bruit ma mère dort dans notre lit.
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 9/1/2017, 09:18

 
C'est un gars qui rentre dans un bar alors qu'il est déjà complètement bourré. Avec bien des difficultés, il s'agrippe au zinc et s'installe sur un tabouret, puis demande au barman un whisky. Le barman lui répond poliment qu'il n'est pas question de lui permettre de boire encore plus car son état d'ébriété est déjà trop important. Il lui enjoint de quitter le bar en lui proposant d'appeler un taxi. Mais le soiffard prend mal la chose et quitte le bar en vociférant après avoir renversé son tabouret. Quelques minutes plus tard, le même mec bourré entre à nouveau dans le bar, cette fois-ci par la porte latérale. En titubant, il arrive jusqu'au bar, mais tout de suite, le barman intervient, et d'une voix ferme lui demande de sortir du bar et de ne plus y revenir. Toujours aussi énervé, le poivrot quitte le bar en maugréant et en pestant contre ce satané barman. Il ne s'est pas écoulé cinq minutes que le pochard rentre dans le bar à nouveau, cette fois-ci par la porte de derrière. Avec la vivacité d'un fauve comateux, il parvient à un tabouret de bar et après s'être bien positionné, demande sèchement un whisky. Cette fois le barman répond avec lassitude
- Si vous n'êtes pas sorti du bar dans dix secondes, j'appelle la police!
Et le pochtron, surpris, tente de fixer le regard du barman pour lui dire d'une voix angoissée:
- Hééééé, mais dans combien de bars tu bosses toi?
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 10/1/2017, 08:37

C'est un ouvrier qui appelle son patron...
- Patron, patron, je ne peux pas rentrer aujourd'hui, j'ai mal aux jambes, aux bras, à la tête, partout quoi !
Alors, son patron réplique :
- Ce que je fais dans ce temps-là quand j'ai la même chose que toi ; je demande à ma femme qu'elle me fasse une bonne fellation... alors mon cher, essaye cela et rappelle moi dans deux heures pour me confirmer que tu vas rentrer travailler....
Alors, l'ouvrier rappelle deux heures plus tard....
- Patron, patron... Ça marche... j'ai pu mal aux jambes, pu mal aux bras, pu mal a la tête... j'arrive travailler....
Le patron tout fier de son conseil lui répond :
- Alors, tu as suivi mon conseil à la lettre ?
- Oui patron, répondit l'ouvrier, en passant, t'as vraiment une sapristi de belle maison !
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 10/1/2017, 08:38

C'est un type qui roule à bord de la dernière mercedes sur une route de compagne, quand soudain une LADA vient à toute allure, arrivé à sa hauteur le type à bord crie:
- Connais tu la LADA ? Et il continue ça course folle.
Le type de la mercedes étonné par la puissance de la LADA décide d’accélérer et de le doubler puis continue ça route peinard après avoir distancé la LADA de plusieurs kilomètres.
Soudain apparait dans son retroviseur la LADA, arrivé à sa hauteur le type lui crie:
- Connais tu la LADA ? Et il continue ça course folle.
Etonné encore une fois, il décide d’accélérer et de doubler la LADA une fois pour toute, la distance d'une dizaines de kilomètres, quand soudain la LADA réapparaissait dans le rétroviseur de la mercedes.
Arrivée à ça hauteur le type de la LADA lui crie encore:
- Connais tu la LADA ? Et il continue de plus belles sa course folle.
Le type de la mercedes decida d'abondonner et de continuer sa route tranquillement.
Arrivé à un virage serré il retrouve la LADA ecrassé contre un arbre, et son conducteur à moitié evanoui à coté, il s'arreta pour le secourir quand le type se pencha sur lui le type de la LADA lui dis:
- Connais tu la LADA...
Le type de la mercedes resta pentoi.
- Ou se trouve le frein ?
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 11/1/2017, 10:47

Du temps de la guerre froide...
Lors d'un congrès médical, la discussion s'engage entre un chirurgien français, un chirurgien anglais et un chirurgien soviétique:
- Quel est le dernier cri du progrès chez vous, demande le soviétique?
Le français répond:
- Chez nous, c'est la greffe du cœur et des poumons l'anglais :
- Chez nous, c'est la greffe du foie
Alors le Russe répond:
- Et bien chez nous, c'est l'opération des amygdales!
le français :
- L'opération des amygdales ?
le russe :
- Hé oui ! Chez nous, on a pas le droit d'ouvrir sa gueule, alors il faut opérer par derrière..


 Un jour, je sors du restaurant et j'aperçois un policier qui rédige une contravention.
Je m'approche et lui dis :
- Je ne suis resté que cinq minutes chez le boulanger. Ne pouvez-vous pas annuler cette contravention?
Il m'ignore superbement et continue à écrire.
- Espèce d'emmerdeur, ne puis-je m'empêcher de lui dire.
Et voilà qu'il dresse une autre contravention pour absence de plaque réfléchissante à l'avant du véhicule.
Mon sang ne fait qu'un tour et je l'engueule copieusement :
- Ostie de raté, sous-produit de débile, maudit chien, impuissant, analphabète, hémorroïde hypertrophiée et j'en passe!
Ah, là, j'ai bien utilisé toutes les richesses de mon vocabulaire. Cela continue encore un quart d'heure, et le flic, sans sourciller, accumule les contraventions sous l'essuie-glace.
Je constate que tout cela ne nous mène à rien et je jette l'éponge.
Alors, suite au départ de l'agent, je marche tranquillement vers ma voiture, garée deux rues plus loin, laissant le plaisir à mon patron de découvrir sa voiture en sortant du restaurant
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 12/1/2017, 09:02

C'est une brave dame lassée du peu d'intérêt que lui porte son mari depuis sa mise à la retraite depuis 10 mois, se décide d'aller demander conseil à son médecin et, après avoir bien abordé le sujet le docteur prescrit une pilule miracle pour la libido et demande à sa cliente de le tenir au courant de la suite des événements. A savoir que cette pilule devait être placée dans les aliments ou dans une boisson.
Même pas trois jours après la consultation voici que la dame arrive chez le docteur pour lui donner un condensé de ce qu'elle avait vécu.



- Déjà ! dit le médecin, vous avez l'air d'une épouse satisfaite, racontez-moi la façon dont tout ceci s'est déroulé? Je crois avoir trouvé le bon remède.
- Ben, EUH! EUH! c'était extra, il m'a pris sur la table, je n'ai même pas eu le temps de dire ouf, il m'a fait tourner, il a cassé tous les verres, déchiré la nappe.
- Ah bon, mais comment vous avez fait?
- En prenant l'apéro je lui ai mis la pilule dans son verre de Wisky sans qu'il ne s'en aperçoive et, même pas cinq minutes après Euh! Euh!
- Vous voyez il n'y a pas que de mauvais médecin. je suis très content d'avoir pu remettre votre couple en harmonie.
- C'est certain Docteur, mais je ne sais pas si on nous acceptera de nouveau dans ce restaurant !


Moshé se rend chez son ami Samuel et lui dit:
-J’ai une liaison avec la femme du rabbin et nous avons envie de faire l’amour. Peux- tu me rendre service et le retenir à la synagogue une heure de plus après le service ?

Samuel est un peu ennuyé par cette demande mais comme Moshé est son ami de très longue date, il finit par accepter.

Après le service, Samuel engage donc la conversation avec le rabbin et lui pose plein de courtes questions stupides et ridicules, pour l’occuper.

Au bout d’un certain temps, le sage rabbin devient suspicieux et finit par demander à Samuel où il veut au juste en venir avec toutes ses questions sans intérêt. Alors, pris de remords et de culpabilité, David finit par lui avouer :

Voilà Rabbi, mon ami est en ce moment en train de faire l’amour avec votre femme, qui est sa maîtresse, et il m’a demandé de vous tenir occupé pendant une heure.

Le rabbin sourit et posant fraternellement sa main sur l’épaule de Samuel, lui dit :

-A ta place, mon cher Samuel, je me dépêcherai de rentrer à la maison. Mon épouse est décédée depuis deux ans !!!!...
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 13/1/2017, 11:49

Ca se passe dans l'ouest américain au siècle dernier. Dans un bar, il y a une affiche qui dit:" Repas, et boisson à volonté pour celui qui fait rire mon cheval pendant un mois"
Un cow-boy entre dans le bar et voit l'affiche et déclare que c'est trop facile et qu'il va gagner. Le barman l'informe que l'annonce est présente depuis un an et que personne n'a jamais réussi. Et il l'emmène à la grange. Le cow-boy entre et ressort cinq minutes plus tard après avoir chuchoté quelque chose au cheval.
Le cheval se roule par terre tellement il rigole. Deux mois plus tard, il revient et le cheval est toujours hilare. Dans le bar, le barman lui dit qu'il est prêt à lui donner deux milles dollars s'il parvient à le faire arrêter de rire car il ne peut même plus le monter.
C'est très facile, lui répond le cow-boy. Et ils vont tous les deux à la grange. Le cow-boy entre tout seul et il ressort cinq minutes plus tard. Le cheval est en larmes.
Le barman lui demande comment il a fait. Et le cow-boy lui dit:
- La première fois, j'ai dit au cheval que j'en avait une plus grosse que lui et il a rigoler, la deuxième fois, je lui ai montré !
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 14/1/2017, 09:04

Un petit lapin court dans la jungle quand il aperçoit une girafe en train de se rouler un pétard. Le lapin s'arrête et dit a la girafe :
- Girafe, mon amie, ne fume pas ce pétard et viens plutôt courir avec moi pour garder la forme.
La girafe réfléchit une minute et décide de jeter son pétard pour suivre le lapin. Ils courent à présent ensemble, lorsqu'ils voient un éléphant qui s'apprête à sniffer de la coke. Le lapin s'approche de l'éléphant et lui dit :
- Ami éléphant, arrête de sniffer de la coke et viens courir avec nous pour maintenir ta forme.
Ni une, ni deux, l'éléphant balance son miroir et sa paille et suit les deux autres. En route, les trois animaux rencontrent un lion prêt à s'injecter de l'héroïne. Et le lapin de lui dire :
- Lion, compagnon, ne te pique plus. Viens plutôt courir avec nous. Tu vas voir que ça fait du bien.
Le lion s'approche du lapin et lui colle une baffe si énorme que le lapin s'en retrouve complètement assommé. Les autres animaux, choqués, se révoltent contre le lion :
- Pourquoi as-tu fait ça ? Ce lapin ne cherchait qu'à nous aider.
Et le lion répond :
- Ce connard m'oblige toujours à courir comme un fou dans la jungle à chaque fois qu'il prend de l'ecstasy.
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par batouran325 le 14/1/2017, 09:05

SERMON DU PASTEUR

Une petite expérience valant mieux qu'un long discours, un pasteur décide
qu'une démonstration
donnerait plus de poids à son sermon du dimanche.

Pour cela, il met quatre vers de terre dans quatre flacons :
- le premier ver dans un flacon d'alcool,
- le second dans un flacon plein de fumée de cigarette,
- le troisième dans un flacon de sperme,
- enfin le dernier, dans un flacon d'eau bien propre.

A la fin de son sermon, le pasteur donna les résultats de l'expérience
- Le ver dans le flacon d'alcool est mort.
- Le second, dans le flacon plein de fumée de cigarette, est mort.
- Le troisième, dans le flacon de sperme, est mort.
- Le dernier, dans le flacon d'eau bien propre, a survécu.
Le pasteur demande à l'assemblée :
Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ?
On entend alors la voix d'une petite vieille du fond de l'église :
- Tant qu'on boit, qu'on fume et qu'on baise, on n'aura pas de vers
avatar
batouran325
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1827
Localisation : 82 montbeton
Age : 74
Tracteurs : retraite magasinier pieces tracteurs
Date d'inscription : 17/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par Christian Colette le 14/1/2017, 17:34

toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne pourrait être que fortuite

Les temps changent.

Si Noël avait eu lieu en 2016, cela donnerait la Une suivante dans tous les journaux télévisés :
Le 24 décembre, un nouveau-né a été trouvé dans une étable. La police s'est rendue immédiatement sur les lieux et a fait appel au SAMU.
Un menuisier et une mineure (vraisemblablement la mère) ont été placés en garde à vue
Ce matin, très tôt, les autorités ont été avisées par un citoyen de la banlieue de Bethléem qu'une jeune famille de S.D.F. s'était installée dans son étable. À son arrivée sur les lieux, la police a découvert un nouveau-né, enveloppé dans des morceaux de tissu et dormant sur une litière de paille.
Un homme, identifié plus tard, Joseph H., (de Nazareth), s'est opposé à ce que les autorités emmènent l'enfant, afin de le mettre en lieu sûr. Il était aidé de plusieurs bergers, ainsi que de trois étrangers non-identifiés et sans papiers.
Les trois étrangers, se présentant comme mages, ont été arrêtés.
Le Ministère de l'intérieur s'interroge sur l'origine de ces trois hommes, pourtant pas encore arrivés jusqu'à Calais.
Le préfet a confirmé qu'ils n'avaient pas de papiers d'identité, mais qu'ils détenaient de l'or, ainsi que des produits suspects et illicites. Ils prétendent que Dieu leur a dit de ne pas répondre aux questions. Les produits suspects ont été envoyés en laboratoire pour analyse. Le lieu où le nouveau-né se trouve actuellement n'a pas été communiqué.
D'après le service social en charge de l'affaire, le père avoisinerait la cinquantaine, tandis que la mère n'est certainement pas majeure. On vérifie pour le moment la relation entre les deux. Mais à défaut de soupçon de pédophilie, le détournement de mineure est très suspecté.
La mère se trouve, pour l'instant, à l'Hôpital universitaire de Bethléem pour des examens médicaux et psychiatriques. Elle prétend être encore vierge et affirme que le bébé vient de Dieu. Si son état mental le permet, elle sera mise en examen pour non-assistance à personne en danger.
La consommation de stupéfiants, probablement amenés par les trois étrangers, doit sans doute être prise en compte dans cette affaire. Des prises de sang ont d'ailleurs été faites, en vue de retrouver les traces d'ADN nécessaires à l'enquête.
Aux dernières nouvelles, on apprend que les bergers présents sur les lieux affirment avoir vu un grand homme, tout de blanc vêtu, qui leur a ordonné de se rendre à l'étable, avant de s'envoler. L'embarquement à bord d'un OVNI n'est pas à exclure ...
Les services départementaux de l'hygiène ont emmené à la fourrière les animaux présents dans l'étable pour mise en quarantaine compte tenu des risques épidémiques, et un groupement d'associations fait circuler une pétition, "libérez le bœuf et l'âne" sur les réseaux sociaux pour exiger leur libération et éviter ainsi leur transfert à l'abattoir.
Sur cette affaire, l'opposition critique l'absence de réaction de premier ministre et du président de la république.

Bonne soirée;
Christian et Colette
avatar
Christian Colette
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1204
Localisation : Gers
Age : 61
Tracteurs : 2 Vendeuvre BoB 500
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par Dalton le 14/1/2017, 17:38

avatar
Dalton
Grand fan du forum

Nombre de messages : 5262
Localisation : Lambach - Pays de Bitche - Moselle
Age : 60
Tracteurs : Som 35 - Case 580 G 4x4 - Zetor 5011- Golf 6 - Polo - Pajéro 2 -Pick Up Mitsu L 200Virago 1100
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au comptoir des amis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 41 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum