restauration et retubage locomobile breloux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 28/10/2016, 19:28

bonjour a tous,
Je fait partit du musée de la vie rurale de Saint-Quentin-fallavier (38) et nous possédons 2 locomobiles qui tournent chaque années dans les fétes de battages. (bien sur elle sont toute les 2 en règles au niveau de l'APAVE)
 
J'ai tout juste 18 ans mais en temps que bénévole et mécano du musée je m’occupe (en parti) de ses deux bébêtes. L'an dernier lors d'une fête de battage la Breloux c'est soudainement mise a furie au niveau du foyer. L'eau c'est échapper sous un pression de 6 bar et a noyer le foyer en quelques minutes !  Après le petit coup de stresse sur la fête ( et oui fallait pas que sa nous pète a la gueule quand même:affraid: affraid )  vient maintenant le temps des réparations.  Donc voila au début j'avais décidé de la re-dudgeoner sans changer les tubes.  Je me suis dit que sa tiendrai peux etre. Mais du coup même en redugeonent je n'ai fait que retarder les fuites. car quelques heurs de travail plus tard elle c'est remise a fuir
Quelques photos et explication :


Dernière édition par benjamin 38 le 28/10/2016, 19:34, édité 1 fois
avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Cambouis le 28/10/2016, 19:33

Salut

Des photos !!!

À +
avatar
Cambouis
Résident permanent

Nombre de messages : 150
Age : 37
Localisation : Les coteaux du Tarn et Garonne
Tracteurs : Nuffield 460
Date d'inscription : 21/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par labièle de cadix le 28/10/2016, 19:40

Bonjour et bienvenue,

Ah ! vivement des photos, on ne voit pas souvent ce genre de machines en état de marche, c'est bien dommage...On aurait presqu'envie d'exagérer et quémander une petite vidéo.
avatar
labièle de cadix
Grand fan du forum

Nombre de messages : 1173
Age : 70
Localisation : Aunis et Saintonge
Tracteurs : Pony 812 ère génération-Motoc. STAUB PP3B
Date d'inscription : 10/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Invité le 28/10/2016, 19:48

Bonsoir Benjamin ami bienvenue à toi et à vos loco
à bientôt pour voir ca
a+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 28/10/2016, 20:54

voila la millot elle est de 1896 elle fait 12 chevaux vapeurs


et voila la brelou qui est un peux plus récente elle doit dater de 1900 et des poussières elle fait 14 chevaux vapeurs. C'est elle qui fuit  


Pour ceux qui ne le savent pas les tubes a fumées des machines a vapeurs sont juste emboutis et rentrer de force dans leurs emplacement, il n'y a pas de joint et pas de soudure. Dalleur même aujourd'hui c'est dur de souder a l'arc sur une loco car l'acier de l'époque étais très riche en carbone, presque de la fonte, sa qui fait un acier très dur. Le mélange entre le cordon de soudure et la tole ne se fait pas.  
quand on parle de dudgeonner cela veut dire qu'on fait l'étanchéité entre les tubes et la paroi de la cuve.

1ère étape : enlever les bagues de protection sur l’extrémité des tubes dans le foyer.  ces bagues servent juste a protéger la jointure des flammes elles préservent l'étanchéité des dudgeons. Pour ceux qui ont une loco, pensez bien a vérifier que toutes ces bagues sont présente avent d'allumer le foyer, vu qu'elle sont coniques et enfoncées de force, certaines arrivent a s'enlever avec la dilatation et le temps, elles se retrouvent dans le foyer généralement.

une fois enlevé un nettoyage s'impose




Une fois propre (nettoyage des portées des dudgeons) on peut commencer :

voici le dudgeon :

le principe est simple, on l'enfonce dans le tube qu'on veut dudgeonner et on met un cliquet au bout, on fait tourner le schmilblick et  petit a petit la tige conique s’enfonce et fait sortir les galets. quand les galets sortent ils écartent le tube. metez un peux d'huile pour aider le tout et voila.

avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 28/10/2016, 21:21

L'idéal est de tourner le dudgeon jusuqu'a que sa force un peux, ne pas trop tourner pour ne pas fendre le tube en l'écartant trop. il faut que tout les tubes soit dudgeonner pareil. ensuite il faut gonfler la chaudière a l'air comprimé (0.5 bar suffisent) et voir ou sont les fuites avec du savon en bombe (truc bien utile qu'on trouve au rayon plomberie a casto)


quand sa mousse c'est que sa fuit ! donc on redonne un coup de dudgeon.
en fait je pense que l'air s’échappe plus facilement que la vapeur donc si il reste quelques bulles ce n'est pas grave.  perso quand j'ai arété il y avais encore de petites bulles pourtant une fois chaude  a 8 bar sa fuit pas.

une fois dudgeonner, gonflage a l'ai comprimé a 6 bar pour voir si sa tien puis mise en eau et hop une bonne flambé ! remarquez que j'ai remit les bagues de protection sur les tubes.  

avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par GORDINI007 le 28/10/2016, 21:26

Bonsoir et merci pour toutes ces explications et photos !

a+
JP

____________________________________________

Bonjour  "Invité" et bon "surf" sur les VSA !
avatar
GORDINI007
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 42982
Age : 62
Localisation : MANDUEL(GARD)
Tracteurs : MF 142A Lamborghini 340
Date d'inscription : 01/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://la-licorne-autos.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 28/10/2016, 21:47


le problème c'est que sa c'est remit a fuir, les tubes ont augmenter de diamètres a cause du dudgeon affin d'épouser les formes de la taule, du coup les tubes sont très fins et j'ai peur qu'avec la chaleur et la pression ils se remettent a fuir de plus en plus. ou a se fissurer. du coup avec les enceins du musée on a décider de tout retuber totalement, donc on doit enlever les enceins tubes. Pour sa il n'y a qu'une solution : le chalumeau !
avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Invité le 29/10/2016, 08:26

Bonjour Benjamin
tu nous donnes une bonne leçon c'est très intéressant même si je ne peux pas avoir de loco
a+lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Feub le 29/10/2016, 08:54

Bonjour,

Merci pour ces photos et explications, n'hésite pas à en mettre d'autres c'est très intéressant! super!
avatar
Feub
Grand fan du forum

Nombre de messages : 2909
Localisation : Saint Jean la Bussière (69)
Tracteurs : IH 744 de 1978 + chariot élévateur Matral et Motostandard 1017d
Date d'inscription : 08/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par xle le 29/10/2016, 11:26

Salut,

tu lances là un sujet super intéressant. Peu de gens ont une machine à vapeur, et encore moins en parlent...

je pensais que les tubes étaient en cuivre, ou au moins acier cuivré :bizarre: pour avoir un meilleur échange thermique et souplesse pour la mise en forme de l'empreinte sur le support. Tu remets quoi comme tubes? que tu trouves chez un fournisseur local??

j'avais discuté avec un exposant sur une fête qui m'expliquait avoir restauré la sienne complétement, mais était resté bloqué quelques années car les tubes étaient particuliers, et les doudgeonneuses actuelles ne travaillaient pas ce diamètre intérieur. Il a trouvé son bonheur après une longue recherche.
Pour être franc, j'ai pas tout compris :siffle: .

J'ai encore plein de questions, notamment la procédure de mise en chauffe/route, et papiers nécessaires et descriptif pour contrôle APAVE. Je les garde pour la suite...

merci pour ton partage de connaissance.

Xle.
avatar
xle
Résident permanent

Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : 80
Date d'inscription : 13/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 29/10/2016, 15:59

concernant les tubes, en effet ils sont un peux particuliers, on dit qu'il sont filés. ils sont en acier basique mais pour qu'une loco puisse passer a l'apave la chaudière ne dois comporter aucun éléments soudés (car plus fragile) .
Or pour la fabrication de tubes normaux on replie une taule sur elle même a chaud et on soude tout le long. Si vous observez un tube de métal il y a toujours un trait dans le sens de la longueur, ce trait c'est le joint des 2 extrémité de taule qu'on a replié sur elle même pour faire un tube. c'est le point de faiblesse. Pour les loco il faut donc trouver des tubes fait par filage, c'est a dire sans soudure. En gros il sont directement fondu en forme de rond et il n'y a pas de point de faiblesse.
Ces tubes se trouvent chez certaine boites, par contre compter bien 700€ pour 24 tubes en 3m.

Après si vous avez des questions hésitez pas, je ferais un tutot pour la mise en marche, faudra que je prenne des photos quand je rallumerais la loco.

la suite de la restauration arive...


avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par dromadaire le 29/10/2016, 18:28

merci pour ces explications et photos!
avatar
dromadaire
Grand fan du forum

Nombre de messages : 3786
Age : 69
Localisation : region de valence(drome)
Tracteurs : mac cormick f240 standart
Date d'inscription : 30/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Cambouis le 29/10/2016, 19:43

Salut

Oui, tres intéressantes ces explications.ami
Je vais suivre avec intérêt cette restauration sur ces machines que je connais pas bien. super!
avatar
Cambouis
Résident permanent

Nombre de messages : 150
Age : 37
Localisation : Les coteaux du Tarn et Garonne
Tracteurs : Nuffield 460
Date d'inscription : 21/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par benjamin 38 le 31/10/2016, 19:35

Du coup je commence le remplacement des tubes, pour cela il faut enlever les enceins, la méthode est un peux dur a expliquer et le travail est long et répétitif.
le seul moyen et des découper les tubes :



La découpe se fait de l'intérieure via l’ouïe de maintenance qu'il y a dans la chaudière.
Cette ouïe est très importante car c'est le seul accès a l’intérieur de la cuve. pour ceux qui ne visualise pas cette ouverture, voila une photo google :


on coupe donc les tubes le plus au milieu possible a deux endroit différent avec 15 cm entre les deux découpes. (tout dépend des chaudières dans mon cas j'ai pas pu couper au milieu car l’ouïe et sur le bord se qui complique la tache ) Ensuite vu que les tubes ne tiennent plus que d'un seul coté (car il sont coupés) on peut les faire bouger latéralement, il faut les faire bouger le plus possible pour qu'ils prenne du jeu. Au début ils sont bien arrimées, il est dure de les faire bouger, on peut mettre une barre dans le tube coupé pour faire levier et avoir plus de force.
On peut aussi utiliser un pied de biche pour faire bouger un tube en s'appuyant sur un autre. Une fois que sa bouge, il faut tirer le tube vers l’intérieure de la chaudière pour qu'il s'enlève.

Pendent qu'une personne le tire et le fait bouger (toujours par l'ouverture) une autre doit se trouver au bout du tube (ou il a été dudgeonner donc coté boite a fumé) et doit taper au marteau sur le tube pour l'aider a sortir.

Pour faciliter le retrait des tubes, on meule un peut leurs bouts. ici coté boite a fumé, il faut faire pareil du coté foyer.



Dans mon cas les tubes font 40mm, donc pour taper sur la tête du tube pour l'aider a le faire rentrer (vu qu'on l'enlève vers l’intérieure) sans taper sur la plaque dans lequel il est dudgeonner l'idéal et de tourner une pièce ronde de diamètre 40mm pour ensuite taper dessus ( en la placent correctement devant le tube a taper) . Si vous avez pas sa, prenez un tube de 40mm et tapez sur le tube de la chaudière avec votre tube de 40 en le plaçant bien en face.



Donc voila la nous avons enlever une bonne partie des tubes, remarquez qu'il en reste deux non découpés, c'est ceux qui sont le plus près de la paroi. Se sont les plus délicat a couper car la flamme du découpeur ne doit pas toucher la paroi pour ne pas endommager la chaudière. (sa serais con de faire un trous) Donc le mieux et de mettre une plaque en métal derrière le tube pour protéger la paroi.



avatar
benjamin 38
Apprenti

Nombre de messages : 12
Localisation : nord isère
Date d'inscription : 28/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration et retubage locomobile breloux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum